Vendredi 11 mai 5 11 /05 /Mai 09:00

J’ai quitté San Pedro pour une expédition de 3 jours en 4X4 pour rejoindre la Bolivie.


Je suis donc partie avec 14 anglophones et 3 français (bien contente de pouvoir pratiquer la langue de Molière…) dont un couple que j’avais rencontré sur le bateau de Navimag (cf. article).

 


Premier Jour


Après avoir traversé la frontière chilienne puis la frontière bolivienne (bien grand mot pour décrire une cabane perdue au milieu du désert…), nous avons été répartis en 3 groupes de 6 dans les 4X4. N’ayant pas pu être avec le couple français, je me suis retrouvée avec 5 anglophones. Voyons le bon côté des choses, mon niveau d’anglais ne cesse d’augmenter.


Bref, c’est là que notre expédition a vraiment commencé… Les trois véhicules sont partis les uns derrières les autres vers le désert.


Premier arrêt : le Laguna Verde, un lac splendide à la couleur verte comme son nom l’indique. Le lac se trouve à 4500 mètres d’altitude et pour certains l’altitude a posé problème (les guides avaient des feuilles de coca y remédier). Le paysage était à coupé le souffle avec d’un côté le volcan Licancabur et de l’autre le désert d’Atacama. Les montagnes se reflétaient parfaitement dans le lac : un véritable miroir. Il parait que la couleur de ce lac a été immortalisée par la NASA depuis la navette spatiale.


Deuxième arrêt : Salar de Chalviri où j’ai pu me baigner dans une eau à 37°C. C’est plutôt agréable de prendre un bain lorsque l’on a une telle vue …

P1040540


Troisième arrêt : les geysers Sol de Manana. Le spectacle était impressionnant : de la fumée partout, une odeur de souffre colorant d’ailleurs la terre en jaune ou orange. En s’approchant un peu plus, on pouvait apercevoir la « terre » en ébullition. IL faut dire que la température peut atteindre plus de 200°C…

P1090226


Quatrième arrêt : le désert de Salvador Dali. Ce nom est un hommage au peintre Catalan car le désert ressemblerait à ses peintures avec des coupes de pierres taillées par le vent, une symphonie de couleurs chaudes et d’autres pierres de forme sphérique. Ce paysage cosmique est incroyable.

P1040246


Cinquième arrêt : après une pause « déjeuner » dans notre hôtel perdu au milieu du désert, nous avons mis le cap sur le Laguna Colorada. Un magnifique lac entouré de volcans. La particularité de ce lac ? L’eau est rouge… Cette couleur est due à la présence d’algues microscopiques qui réagissent à la lumières. Spectacle incroyable ! Il faut dire que la présence des milliers de flamants roses, volant ou marchant, n’enlevait rien au tableau…

P1040264

 

 

Deuxième jour

Nous avons repris place dans nos 4X4 et pour traverser le désert Siloli jusqu’à l’arbol de Pierda (rocher en forme d’arbre), endroit une fois de plus magnifique.

IMGP1632


Nous avons ensuite fait des pauses près des lagunas Canapa, Hedionda et Honda où les couleurs variaient selon le soleil. De même que sur les autres lacs on pouvait trouver des flamants roses de toutes sortes (et oui messieurs, dames, il y a pleins de catégories différentes).

P1040320

 

IMGP1566


Le deuxième jour s’est achevé au village de Culpina. Pour cela nous avons traversé des champs de Quinoa, aperçu des lamas et vu des pierres en forme de condor. Le village, était le premier village Bolivien que je voyais. C’est donc ici que j’ai vu pour la première fois des andins avec leurs costumes traditionnelles : ces femmes avec leur longues tresses, leur chapeau melon, leur jupe et accroché sur leur dos ce tissu de toutes les couleurs contenant soit des affaires soit des enfants.

P1040057

 

 

Troisième jour

Nous l’avons commencé par la visite d’un cimetière de trains au milieu du désert. C’était fascinant de voir ces géants de fer en plein désert en train de rouiller. Certains avaient même des tags. Les boliviens avaient installés des balançoires à certains endroits. Tout ça était assez surréaliste. Je suis donc montée sur des vieilles locomotives, je me suis déplacée sur les toits des wagons. Un vrai bonheur.

P1040487


Après cela, nous avons pris la direction du Salar d’Uyuni, le but en fait de notre expédition. Un seul mot, STUPEFIANT ! Imaginez, 125 000KM² de désert de sel pur, un blanc immaculé qui prend parfois des formes hexagonales. A l’entrée du désert, il y avait des monticules de sel formés par les ouvriers qui travaillaient là.

Nous avons continué un peu plus loin, roulant sur ce sel. Nous avons enfin stoppé les voitures au milieu du désert, nous retrouvant ainsi dans un paysage hallucinant : le blanc du sol et le bleu du ciel, rien d’autre à l’horizon. Ce désert a été l’endroit idéal pour faire des photos en jouant sur la profondeur de champs. C’était tellement drôle d’imaginer tout ce que nous pouvions faire que nous avons passé 2 h à faire des photos. La journée terminée, nous avons été déposé à Uyuni où tout le monde s’est séparé.

P1090528

 

Ce voyage en 4X4 a été une des choses les plus incroyables que j’ai faite. Je conseille à quiconque veut voyager de passer par là. On en prend plein la vue, tous les jours à chaque minute. Mais jugez-vous-même.

 

A bientôt et bon week-end

 

Par Gwendo - Publié dans : A la découverte de ...
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Le monde est une galerie d'art

  • Blog de Gwendo
  • : Voyagez avec moi pendant mon tour du monde des arts de rue... Après l'Inde, la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, Le Cambodge, re la Thaïlande, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Chili, l'Argentine et la Bolivie, me voilà au PÉROU
  • Partager ce blog
  • Contact
  • : 03/06/2011

Images Aléatoires

  • P1050358
  • Auckland (21)
  • Tag 5
  • P1040404
  • P1010605

Les sponsors

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés